Cosmétiques et dermato

Prendre soin de sa peau naturellement

Huiles 13

Les huiles pour la peau

L’huile est utilisée par les hommes depuis les premiers temps de l’agriculture. Parmi les cultures d’oléagineux les plus anciennes, le Tournesol cultivé par les Aztèques, l’Olivier dans l’Antiquité. La graine dont l’huile est extraite est extrêmement riche car elle renferme tout ce dont la future petite plantule a besoin pour grandir, c'est ce qui en fait un concentré d’actifs naturels.

Mieux comprendre d'où vient l'huile que nous mangeons ou que nous utilisons pour nos soins de beauté, c'est recréer le lien qui nous unit au monde végétal.

Savoir ce qu'une huile contient, c'est être capable de choisir l'huile qui nous convient le mieux.

1/ L'huile et la graine, un peu de botanique

J’anime des ateliers pour les enfants comme par exemple, « baume à lèvre scintillant ». Lorsque je sors les ingrédients, je demande « est-ce que vous savez d’où ça vient cette huile ? ». C’est comme pour les poissons en cube ou les nuggets, le lien avec ce qu’il y a dans la nature n’est pas évident.

Pollinisation

Et vous, le savez vous ? Evidemment, oui ! L'huile est extraite d’une graine ou d’une noix ou d’une amande.

Mais d’où vient la graine… ça commence à devenir plus difficile !.

La graine renferme l’embryon de la future plante ; elle contient aussi les réserves qui vont lui permettre de croître.

La graine se trouve dans un fruit.

Oui je sais, une noix ou une amande, çe ne ressemble pas à un fruit charnu comme une pêche ou une pomme...

Au sens botanique, le fruit est la fleur fécondée. La fleur est l’organe reproducteur de la plante. Ses étamines avec leurs grains de pollen sont les organes males et le pistil avec son ovaire et son ovule sont la partie femelle de la plante. C’est le pistil qui se transforme en fruit une fois l’ovule fécondé tandis que les pétales et les étamines qui servaient à attirer les insectes pollinisateurs tombent, n’étant plus utiles.

Une noix ou une amande est une sorte de fruit, un fruit à coque. Certaines graines à l’intérieur de ces fruits contiennent beaucoup de lipides, jusqu’à plus de 50% pour les graines oléagineuses.

2/ Que contient l'huile ?

Un corps gras contient à plus de 95% des triglycérides et également d’autres composants naturels dits insaponifiables comme des vitamines, des stérols, des oligoéléments.

Les triglycérides sont formés par des acides gras et du glycérol.

Les acides gras sont de longues chaines carbonées avec ou sans doubles liaisons. On parle d’acide gras oméga 3, 6 ou 9 quand la double liaison se trouve sur le 3e, 6e ou 9e atome de carbone et on parle d’acide gras saturés ou insaturés en fonction de la nature des liaisons. Les acides gras insaturés ont une ou plusieurs doubles liaisons.

Fatty acids fr vue generale des chaines

Ces acides gras, selon leur nature et leur type, ont des propriétés différentes pour la peau. Les acides gras saturés, souvent solides à température ambiante, sont très protecteurs mais pénètrent peu et laissent un film gras tandis que les acides gras insaturés, particulièrement ceux de la catégorie oméga 3 pénètrent et ne laissent pas de film gras.

Une huile contient plusieurs types d’acides gras.

2238812834

Par exemple voici la composition en acides gras de l’huile de Chanvre  :

57% Acide linoléique (acide gras polyinsaturé oméga 6)
16% Acide alpha-linolénique (acide gras polyinsatué oméga 3)
15% Acide oléique (acide gras monoinsaturé oméga 9)
7% Acide palmitique (acide gras saturé)
3% Acide stéarique (acide gras saturé)

L'huile de Chanvre est une huile sèche, très fluide, verte et à l'odeur herbacée. Elle pénètre sans laisser de film gras. Elle est apaisante et convient aux peaux sensibles, irritées. Il est recommandé de la mélanger à une autre huile plus grasse pour un bon équilibre. C'est pour cette raison que le sérum N°1 d'Ypia contient de l'huile de Chanvre et de l'huile de Carthame.

Les problèmes d'acné

Les problèmes d’acné

De plus en plus de personnes de tout âge souffrent de ces boutons disgracieux. L’industrie cosmétique s’est emparée de notre souci permanent d’une peau jeune et impeccable pour proposer moult solutions nettoyantes, crèmes exfoliantes, gels aux actifs de fruits, fonds de teint correcteur, etc…. Or ce sont justement ces produits, dont notre peau n’a absolument pas besoin, qui contribuent, en l’irritant, en l’asphyxiant et en l’intoxiquant, à l’inflammation à l’origine des boutons d’acné. Selon les personnes, d’autres facteurs, notamment hormonaux interviennent. La qualité de l’alimentation et l’hygiène de vie sont également à prendre en compte.

Avant de parler spécifiquement des peaux acnéique, je voudrais rappeler que la peau n’est pas une barrière imperméable et que vous devriez pouvoir manger tout ce que vous mettez sur votre peau. C’est pourquoi, à plus forte raison pour des peaux acnéiques, il ne faut utiliser que des ingrédients naturels. C’est ce que je vais vous proposer ci-dessous.

L’acné résulte de la fermeture des follicules pileux. Dans certaines conditions (poussée hormonale, stress,  …) il y a surproduction de sébum qui bouche les pores, ce qui se traduit par des points noirs, des comédons et des microkystes. Il y a donc trop de sébum dans les pores et certaines bactéries anaérobies vont y rentrer. L’organisme secrète des globules blancs chargés d’aller détruire ces bactéries et se déclenche alors l’inflammation, bouton rouge sous la peau, que l’on appelle microkyste. 

Il faut donc agir, avec des moyens naturels, sur les 4  facteurs :

1/ Réguler le sébum pour éviter la surproduction

2/ Eviter que les bactéries ne rentrent dans la glande pilo-sébacée

3/Agir sur l’inflammation 

4/Détruire les bactéries qui ont pu pénétrer

Voici quelques idées 100% naturelles pour retrouver une peau saine et hydratée, sans bouton :

  • Lavage matin et soir au savon saponifié à froid surgras et à l’eau courante (pas de gant de toilette) matin et soir. Il existe des savons spécialement formulés pour les problèmes d’acné qui contiennent par exemple de l’huile de Neem, de la propolis, des huiles essentielles anti bactériennes (tea tree, palamarosa, ..), du gel d’aloe vera, de l’argile.
    Venez à mes ateliers et apprenez à fabriquer votre savon spécial acné ou contactez-moi pour une recette de savon sur mesure.
  • Si vous vous êtes maquillée, n’utilisez pas de démaquillant. Lavez-vous avec un savon saponifié à froid et de l’eau courante et utilisez un coton imbibé d’huile végétale pour enlever les traces de maquillage. Maquillez-vous occasionnellement et utilisez du maquillage minéral et bio. Prohibez le fond de teint ou les crèmes colorées qui obstruent les pores.
     
  • LE SOIR : Appliquez après lavage au savon saponifié à froid de l’hydrolat de menthe poivrée (astringent, resserre les pores) puis du gel d’Aloe Vera sur le visage. Sur les boutons, mettre une goutte d’huile essentielle anti bactérienne pure. Au choix : Niaouli ou tea trea ou palmarosa ou lavande fine ou ravintsara. Ne pas mettre d’huile essentielle sur les muqueuses (bouche) ou près des yeux. Seules les huiles essentielles de tea trea ou de lavande fine peuvent être utilisées pures sur un bouton qui se situe près de la bouche ou des yeux.
  • LE MATIN : Appliquez après lavage au savon saponifié à froid un mélange d’huiles végétales adaptées de qualité, c'est-à-dire bio, extraites mécaniquement, première pression à froid. Exemples non exhaustif d’huiles végétales pouvant être utilisées en mélange pour la peau acnéique :
  • huile de Nigelle (assainissant et cicatrisant)
  • huile de pépin de raisin (resserre les pores dilatés)
  • huile de pépins d’argousier (anti-infectieux, antioxydant, anti-inflammatoire-colorée rouge)
  • huile de jojoba (régularise la sécrétion de sébum, restructurant, anti-inflammatoire)
     

Ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de lavande fine (antibactérienne, apaisante) ou de bois de Hô (antibactérienne, régénératrice) à votre mélange d’huiles végétales.

Lorsque la peau n’est pas habituée aux soins naturels, il lui faudra du temps pour éliminer les impuretés et fonctionner à nouveau normalement et naturellement. Il peut y avoir un temps de quelques semaines ou les boutons sortiront. C’est bon signe, il ne faut pas se décourager et continuer.

Pourquoi les crèmes ne sont pas utiles et qu’il est préférable d’appliquer une huile directement sur le visage ?  

Il y  plusieurs raisons :

  • Une crème est une émulsion contenant une phase aqueuse et une phase huileuse. Or l’eau est un milieu dans lequel les bactéries se développent, ce qui n’est pas le cas de l’huile. Donc pour conserver une crème il faut ajouter des conservateurs dont nous préférerons nous passer.
  • La peau est hydratée par l’intérieur et non par l’extérieur grâce à l’eau que vous buvez et à la qualité des acides gras que vous mangez. Ce dont le derme et l’épiderme ont besoin, c’est de retenir cette eau. L’application d’une huile végétale sur la peau permet de la protéger en retenant l’eau. Le confort apporté par une crème est ponctuel et superficiel alors que l’huile constitue un rempart durable et une protection naturelle de la peau. Elle empêche durablement la déshydratation ce qui correspond au besoin de la peau.

Lisez les étiquettes

Lisez les étiquettes quand vous achetez un produit destiné à être appliqué sur votre peau (définition du produit cosmétique)

 

Soyez critiques ! Ne prenez pas pour argent comptant ce qu'on vous vend en permanence que ce soit en politique, en religion, en société, dans vos entreprises, dans les médias et .... sur le packaging des produits qu'on se bat pour vous faire acheter.

En particulier, concernant les cosmétiques, ne croyez pas les marchands qui vous disent que leurs cosmétiques sont naturels. Cela ne veut rien dire ! 
Seuls les cahiers des charges Nature et Progrès ou Cosmebio (certif ecocert ou bureau veritas) vous donnent de véritables garanties.

La peau n'est pas une barrière imperméable !. Vous devriez pouvoir manger tout ce que vous mettez sur votre peau. Les additifs issus de la chimie de synthèse passent la barrière cutanée et viennent perturber toutes vos fonctions internes comme si vous les aviez ingérés.

Pour savoir, et c'est votre droit le plus élémentaire, ce que sont les ingrédients sur les étiquettes de vos cosmétiques, consultez la base de donnée europeenne CosIng :
http://ec.europa.eu/growth/tools-databases/cosing/index.cfm…

Vérifiez au moins que les 3 premiers produits mentionnés sur l’étiquette sont naturels, ce sont obligatoirement ceux qui sont en plus grande quantité dans le produit.

La définition d'un produit cosmétique c'est : un parfum, un savon, un gel douche, .. Tout ce que vous mettez sur votre peau rentre dans le cadre réglementaire du produit cosmétique. Alors soyez vigilants, surtout pour vos enfants ou pour les femmes enceintes.